Lutte collective contre le frelon asiatique - Céret - Pyrénées-Orientales

Je partage ici une vidéo sur des solutions pour lutter contre le frelon asiatique dans les Pyrénées-Orientales : 

Permaterra est une organisation installée à Céret, dans les Pyrénées-Orientales qui cherche des solutions écologiques et durables pour protéger les abeilles. Voici la rétrospective de notre action de lutte collective contre le frelon asiatique sur la commune de Céret dans les Pyrénées-Orientales. Ils ont choisi comme solutions le piège sélectif  "BCPA JABEPRODE" de Denis Jaffré.

https://www.youtube.com/watch?v=6IEk_OLtHsk&t=5s

Même si notre site en parle régulièrement et d'une belle façon, notre sensibilisation (la mienne peut-être) ne me semble pas à la hauteur du problème potentiel à venir. A notre décharge, nous avons la chance de ne pas avoir été réellement touché ... C.f. la réponse Calme pour le moment de mielbruno); mais jusqu'à quand ? Et cette vidéo insiste sur l'ANTICIPATION, la COORDINATION et le COLLECTIVEMENT ...
Cette solution, "BCPA JABEPRODE" de Denis Jaffré, me semble plus pertinente que la solution individuelle de la muselière par exemple, d'autant qu'elle s'adosse à des études scientifiques ...
Je n'ai pas tout et suffisamment lu, mais sommes nous sur un projet comparable à celui de Permaterra ?
AsApiStra me semble être la candidate idéale pour expérimenter ce modèle. Ou bien ?

Effectivement c'est bien mais :

1) le piège n'est pas sélectif (ils disent attendre une molécule d'appât style phéromone spécifique à velutina) et ils ont un taux (affiché) de 75% de sélectivité. Pour le moment comme la pression n'est pas très importante sur notre territoire l'idéal est de ne pas piéger car si on tue tous les frelons locaux, les asiatiques auront place nette pour s'installer vraiment.

2) nous cherchons de la main d'oeuvre. Nous avons besoin de membres d'Asapistra (200 actuellement) qui s'investissent dans les différents chantiers que nous pourrions mettre en oeuvre. Qui veut faire de la veille (suivre le nombre de frelons vus sur l'Eurométropole) et se renseigner sur les nouveautés avec des pièges les plus sélectifs possibles et les techniques pour trouver et détruire les nids de façon écologique.

En conclusion

Il est urgent d'attendre et surtout de se mettre au courant des nouveautés sélectives et écologiques.

Bruno