Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

Placement des ruches

Le placement de ruches peuplées doit répondre à des règles précises : Code rural, livre 2e des animaux et végétaux, art. 206 (L.211-6) , 207 (L.211-7) transféré par ordonnance N°2000-914 du 18 septembre 2000.

Article 206. — Les préfets déterminent, après avis des conseils généraux, la distance à observer entre les ruches d’abeilles et les propriétés voisines ou la voie publique, sans préjudice de l’action en réparation, s’il y a lieu.

Les abeilles dans la ville.

Même si cela peut paraître paradoxal, les abeilles vivent aujourd’hui mieux en ville qu’à la campagne en raison des efforts des municipalités et des particuliers pour une utilisation limitée et raisonnée des produits phytosanitaires, d’une température légèrement supérieure et d’un enchaînement de floraisons souvent plus régulier grâce aux espaces verts ou boisés, parcs et jardins, préservés au centre de nos agglomérations.

L'histoire d'Asapistra.

Jean Claude Moes, dernier apiculteur professionnel installé à Strasbourg, commence à proposer à l’Université Populaire Européenne, en 2006, une formation théorique sur l’apiculture. Quelques dizaines de personnes s’y intéressent. Très vite, les élèves en question ressentent un besoin d’entraide dans les premiers pas vers l’autonomie apicole. Des activités communes sont organisées, autour de la Ferme Apicole du Neuhof : transhumance, élevage royal, etc. 

Lettre d’information

Une association ne vit que par l’investissement actif de ses membres. Les opérations soutenues par Asapistra sont principalement portées par les membres du comité mais elles concernent tous les adhérents et au delà. Pour être au fait de ce qui se passe et de ce qui se discute au sein de notre association, les adhérents reçoivent régulièrement une lettre d’information. Cette lettre résume les principales opérations en cours, les dates d’évènements ponctuels et permet de participer activement à la vie de l’association.

Fegersheim

La commune de Fegersheim est engagée depuis quelques années dans une démarche de protection de l’environnement. Après la suppression définitive de l’utilisation des produits phytosanitaires dans l’entretien des espaces verts communaux et la plantation de prairies fleuries, c’est tout naturellement qu’un partenariat s’est construit avec Asapistra pour favoriser la présence des abeilles, indicatrices efficaces de biodiversité. Six ruches sont installées depuis mars 2010.

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil