déplacement des ruches

Bonjour,

Nous allons déménager samedi 13/04 en emportant nos 2 ruches.

Je n'ai pas pu obtenir le camion de location (20m3) le vendredi soir ; je souhaitais charger et prendre la route de nuit, pour un meilleur confort des abeilles.

Nous allons donc malheureusement devoir rouler de jour. combien de temps les abeilles vont elles supporter enfermées? puis je déjà fermer le plan de vol vendredi soir, à nuit tombée, ou préférable le matin vent le lever du jour ?

J'ai le camion à 9h, plus 2 heures de chargement et environ 8 heures de route. Arrivée prévue autour de 21h.

Les abeilles vont-elles supporter ? La météo annonce un temps pluvieux pas trop chaud.

Merci pour vos conseils

Richard

 

Bonsoir,

A mon avis, pas de soucis pour la durée, ne les choque pas et SURTOUT, fait en sorte qu'elles soit bien dégagées afin de pouvoir ventiler. J'ai déjà eu de très désagréables mésaventures de surchauffe ...

Bon voyage.

Il est préférable de fermer la ruche la veille au soir après la rentrée des butineuses. Ou alors, il faut se lever très très tôt pour être là avant la sortie des premières abeilles...

Merci pour vos conseils ; je les ai fermées  ce soir à 22h ; je prends la route demain vers 13 - 14 h après les avoir chargées en dernier, pour que les ruches ne soient pas pas entourées des autres paquets. Arrivée prévue vers 21 -22 h. Ca va leur faire un long voyage emprisonnées. Je les sortirai à mon arrivée en pleine nuit pour leur ouvrir le plan de vol.

Bonjour,

Le transfert s'est bien passé. En arrivant samedi soir vers minuit, j'ai déposé les ruches près de la maison et j'ai ouvert les plans de vol pour leur laisser un peu d'air.

J'ai cherché depuis l'endroit définitif pour les installer. Je vais donc poser aujourd'hui les supports dans le coin du près abrité du vent, orienté sud, à environ 300 - 400 m de la maison. Je vais fermer le plan de vol ce soir, à la nuit tombée, pour les transporter sur les supports, demain matin, avant de les ouvrir.

L'on me dit ici qu'il faut les transporter voiture sur plusieurs kilomètres avant de les ramener vers le lieu prévu pour qu"elles ne soient pas désorientées ; ce que je trouve surprenant.

Qu'en pensez vous ? puis je les déplacer fermées , de 300 m, pour les rouvrir le lendemain sans qu'elles ne soient désorientées ?

Richard

Déjà, peut-être laisser passer deux nuits avec le trou de vol fermé. Quand les abeilles sont confinées dans la ruche pendant un certain temps, on observe beaucoup de soleil d'artifice (repérage de leur environnement et de la position de la ruche) à l'occasion de leur sortie.

Ensuite, quand les ruches sont déposées à l'endroit final, "encombrer (raisonnablement) " la zone devant de la ruche pour qu'il y ait des "obstacles" inhabituels. Piquets, planches, branchages. Les abeilles, constatant que leur environnement a beaucoup changé vont chercher à se "relocaliser" et cela devrait limiter le nombre d'abeilles qui retourneront au premier emplacement.

On peut toujours mettre une ruchette à l'ancien endroit pour "récupérer" les abeilles qui se sont perdues.

Bien sûr, si on les déplace de plus de 3 km, tout cela n'est pas nécessaire. Normalement, dans ce cas, elles se réorientent systématiquement. Voilà pourquoi le conseil de déplacement à plusieurs km est donné.