Vol de miel au rucher d´Eschau

Bonjour,

Je voudrais faire part de mon amertume suite à un vol de cadres de miel au rucher collectif d Eschau. En effet, le 20 avril, lors d une visite réalisée en cours collectif, j ai eu le plaisir de découvrir plusieurs kilos de miel dans mon unique hausse ( n ayant qu une ruche ) . Ont suivi plusieurs jours de mauvais temps... puis le 12 mai nouvelle visite: surprise ! Plus un gramme de miel ! Quelle propreté, pas une seule alvéole de miel .

Bon , je suis novice , quelques infos prises de ci,  de là, je tente de me convaincre difficilement que les abeilles nombreuses avaient tout dévoré. Et hier , nouvelle visite et là je comprends que tous mes cadres de hausses ont été échangés. En effet, j ai toujours eu des fils verticaux pour y fixer les cirés gaufrées , or ceux-là ont des fils horizontaux, ce ne sont donc plus les cadres.

A la personne qui a volé mes cadres : si elle a des scrupules elle est invitée à les remettre en place et récupérer les siens. 

Bon dimanche à tous 

Valerie 

Hélas vous n’etes pas la première à qui cela arrive ... je pense que le resposable du rucher vous aidera à trouver la solution  ... nous suivrons cette affaire au niveau du comité du CA d’Asapistra soyez en sûr .. cordialement 

Je suis navré pour ce qui vous arrive ou du moins à ce qui est arrivé à votre ruche déposée dans un rucher associatif. Quand on prend de l'âge, on se dit, "autres temps autres moeurs". La délinquance touche sans exception toutes les couches de la société, des plus démunis (vols de nourriture dans les hypermarchés) aux plus riches (optimisation fiscale, fraudes de toutes sortes) les apiculteurs ne font malheureusement pas exception à la règle. C'est triste mais c'est la cruelle réalité.

Cela dit, je suis prêt à titre gracieux, à mettre à disposition du responsable du rucher une caméra de forêt (que je ne suis pas arrivé à faire fonctionner) caméra qui pourrait être déposée en lieu discret et qui permettrait de constituer un début de preuve.

Essaïd

Bonjour,

J'ai la même désillusion que Valérie : sur mes 15 ruches en production j'étais content de voir un peu de miel en avril. Mais depuis la météo est froide et pluvieuse ce qui a empêché les abeilles de sortir chercher du nectar et du pollen tout en étant obligées de maintenir le couvain à 30°C. Ceci nécessite une grande énergie ce qui est confirmé par le relevé des balances qui montre une diminution du poids des ruches de près de 1 kg par jour. Ce qui devient dramatique est la diminution des réserves du corps. Ainsi, il faut bien suivre les réserves autour du couvain et au cas où donner du sirop de stimulation (ce que nous avons fait lors d'un cours au Ruche école d'Eschau). La reine risque de ralentir la ponte et ce seront des butineuses en moins dans 40 jours. Et attention car les conditions dans les jours prochains ne vont pas s'améliorer. Il faut accepter d'être confrontés aux caprices de la nature et les modifications du climat qui nous fait passer par des conditions extrêmes.

Bruno (Responsable du Rucher école d'Eschau)

 

D'accord, même constatation que Bruno sur le rucher ESPE (Meinau) ce samedi 18 mai, 2 ruches sur 4 n'ont plus rien dans les hausses et les cadres de corps en bordure sont vides et pourtant beaucoup de couvain. Les ruches qui s'en sortent sont des 12 cadres.

Faut il vraiment nourrir (remettre les nourisseurs et tout et tout)? et ne pas miser sur une miellée ?

Philippe et Catherine

L’espoir d’une miellée ..?,.les acacias sont en fleurs , pour ceux qu n’ont pas subit le gel .. mais la pluie est omniprésente , les abeilles au mieux sortent 2 h par jour ces derniers temps et la semaine s’annonce arrosée .. pour ma part afin d’eviter ce que décrit Bruno ( augmentation du couvain sans réserves ,rupture de ponte pour la reine , canibalisme ,des larves pour trouver des protéines , ... voire essaimage de famine  , il faut prévoir de siroter mais légèrement et  régulièrement ( tous les 2 jours 200 ml pour une 10 cadres pour ma part  et j’evalue en ouvrant ). , mais pas systématiquement  seulement si on constate un état de manque important de réserve . On peut siroter à l’eau miellée pour éviter le stockage de sirop- miel dans les hausses  en prenant garde au pillage .. sinon sirop 40/60 et ...oui peut être retirer les hausses . ...surtout  chaque ruche doit être évaluée  et traitée en conséquence .

Bonjour Valérie,

Es tu sûre du vol de tes cadres, et peux tu faire à nouveau une vérification. Si il y a confirmation de vol, ceci est un incident inacceptable et nous en discuterons en CA pour trouver des solutions ou des pistes pour éviter que cela ne se reproduise.

Y-a-t'il eu infraction, ta ruche était-elle dans un des ruchers en bois ? 

Merci de me tenir au courant.

Cordialement,

Nicolas.

 

 

Bonjour,

La ruche en question est sous cadenas dont le code n'est connu que par les membres du rucher école.

Oui il y a eu disparition du miel dans les hausses par des abeilles qui avaient faim, comme tout apiculteur peut le voir dans ses hausses.

Tous les cadres de la hausses sont identiques de même fabrication me donnant la certitude qu'aucun cadre n'a été échangé.

Il faut accepter que le miel vu un jour peut être repris par les abeilles quand elles ont faim et pour leur survie.

Bruno

 

En même temps ça rassure ..ces nouvelles Bruno ..

Salut Bruno, bien vu....et merci pour ton coup d'oeil vif et expert !!! 

Amicalement,

Nicolas.