Hivernage. Peut-on conserver une hausse?

Au cours de la première moitié de septembre, j’ai entrepris de préparer mes trois ruches Langstroth 10 cadres pour l’hivernage. Pour deux d'entre elles, j'ai réussi à les ramener à un seul corps tout en réarrangeant un peu les cadres (pour libérer de la place pour le couvain, et rendre la nourriture plus accessible aux abeilles, voir http://asapistra.fr/?q=node/291)

Pour la troisième cela n’a pas été possible, ou tout du moins je n’ai pas vu comment je pourrais faire.

Cette ruche, avec hausse, avait 6 cadres de couvain (fermé et ouvert pour certains) dans le corps et 3 dans la hausse. D’où un total de 9 cadres de couvain fermé, dont 3 avec du couvain ouvert. Tous ces cadres contenaient également du miel non operculé et pour certains du pollen.

J’ai considéré qu’il n’ était pas possible à ce stade de ramener la ruche à un seul corps.  J’ai descendu tous les cadres de couvain dans le corps et laissé la hausse en place avec des cadres construits dont 3 avec du miel.

Depuis je n’ai plus inspecté la ruche. Cela fait deux semaines qu’elle est dans cette configuration. Il y a beaucoup d’activité à la planche de vol et je fais du nourrissement au sirop lourd en complément en ce moment.

 

Quels seraient vos conseils?

  • Est-ce que je laisse la hausse pour l’hiver? A priori c’est une idée qui ne me tente pas, mais sans avoir eu un raisonnement très étayé.
  • Est-ce que je fais une visite de la hausse seule pour observer ce que les abeilles y font? Et puis après?
  • Est-ce que je fais une visite complète de la ruche (hausse et corps) pour avoir un état à jour, décider éventuellement de ramener la ruche sur un corps si le couvain s’est réduit, et redescendre les cadres de miel de la hausse?
  • autres

Bonjour,

Mon idée est de ne plus rien faire vu que nous sommes quasiment en octobre.

Pour une ruche forte il m'est arrivé d'hiverner sur deux corps et il n'y a eu aucune incidence sur le développement du printemps d'après.

Bruno

Si tu as une reine buckfast c est presque " normal" ta situation   , surveille si la situation demeure encore un peu ne rien faire ,et surtout laisser les ponts entre les deux corps pour la cohérence  ce de la future grappe 

michel

Oui c'est une jeune reine Buckfast, qui est née dans mon jardin cette année. D'ailleurs cette naissance a entraîné un double essaimage, l'un chez mon voisin de droite, l'autre chez ma voisine de gauche (je suis resté en bons termes avec eux malgré cet épisode un peu rocambolesque  wink). J'ai récupéré les abeilles, plus ou moins facilement, avec l'aide de Nicolas pour la "mise en boîte" du second essaim.

Merci pour vos conseils et explications (Bruno et Michel). Donc je laisse la nature faire en surveillant de plus ou moins loin.

Dominique

 

Il faudra bien surveiller les réserves. Nourri au sirop lourd tant qu elles prennent, les buckfast ont pour habitude de vivre en hiver sur des colonies importantes  et au prime temps bien surveiller le poids de ta ruche  Bonne chance ! 

Michel

Pour la nourriture, je préconise une assurance vie pour nos abeilles = le candi de Noël.

A la période de Noël par une belle journée, j'enlève les lanières Apivar, je traite à l'acide oxalique et je leur donne du Candi comme une assurance vie pour nos abeilles pour palier aux printemps de plus en plus aléatoirs.

Bruno

Marc pour ces conseils... est-il possible, comme cadeau de Noël, de leur donner 2 kg de miel ???

Sans doute pas économique, mais pour les trouver en forme au printemps...(ce sont mes deux premières ruches !)

Anne

Lors de la formation Asapistra, j'ai cru comprendre que vous pouvez leur donner du miel, mais seulement celui que vos ruches ont produit (recommandation de Bruno, alias mielbruno).

Il n'y a aucune garantie sur ce que contient le miel que l'on achète. Dans le doute s'abstenir et s'en tenir au candi. Voilà ce que j'en ai retenu.

Dominique

Comme l'a justement dit Dominique, donner du miel aux abeilles est dangereux.

Miel inconnu = miel qui peut contenir des spores qui vont pouvoir se développer dans ta ruche et l'anéantir!!.

Ton miel = Tu sais que ce miel vient de ruches saines, MAIS la moindre odeur de miel en temps de disette va te générer des batailles dans ton rucher entre tes abeilles et toutes les abeilles du coin (3Km). Donc risque de pillage. Pour donner ton miel, il faut le donner le SOIR et qu'une toute petite quantité qui sera consommé dans la nuit.

Sirop = nourriture liquide qui ne génére pas de pillage, à utiliser de mars à Octobre

Candi = nourriture solide (avec du miel (le tien bien sûr) sinon c'est du fondant comme sur les éclairs) à utiliser de novembre à mars (=Hiver). Tiens , une remarque, la candi=fondant vendu en magasin ne comporte pas de miel, je pense pour éviter toute contamination.

Ceci est mon point de vu, à voir les autres idées.

Bruno