Butinage

Des livres, des sites, des photos, soyez curieux et allez aussi butiner ailleurs...

Pour une meilleure traçabilité des miels. Pétition.

Plus de traçabilité et de transparence dans l'étiquetage des produits alimentaires, c'est ce que revendiquent haut et fort les consommateurs, depuis longtemps - et qui ressort des conclusions des États généraux de l'Alimentation.

Pour le miel, aussi ! notamment pour les miels produits hors de l'Hexagone. C'est également une demande des apiculteurs français, soumis à une concurrence féroce et à des contraintes administratives en la matière de plus en plus sévères.

Les abeilles savent compter et connaissent le concept de zéro.

Une chercheuse française et ses collègues australiens ont réussi à démontrer que les abeilles sont capables d'intégrer le concept de "rien" et de le placer au début d'un continuum numérique.

Voir l'article: Une étude révèle que les abeilles comprennent le concept de zéro.

 

Flash abeilles de la région Grand-Est. Juin-Juillet-Août 2018.

Pour lire le "flash abeilles" (bulletin technique de l'Adage): Flash Abeilles n°49, Juin - Juillet -Août  2018.

Dans ce numéro:

CNRS : Transmission des virus d'Abeille / Frelon Asiatique?

Bonjour,

Un article du CNRS sur la Transmission et évolution des virus d'Abeille entre des espèces d'Abeilles occidentales et orientales et le frelon asiatique (Vespa velutina).

Bruno

Dossier Apithérapie dans le journal de la Faculté de Pharmacie

Bonjour,

Voici un dossier sur l'Apithérapie dans le journal de la Faculté de Pharmacie de Strasbourg du printemps 2018.

Bruno

 

Conférence Apithérapie Vendredi 7 septembre 20h à Marlenheim

Conférence Apithérapie Vendredi 7 septembre 20h à Marlenheim

L'abeille cotonnière dans votre jardin.

Une abeille solitaire que vous pouvez observer dans vos jardins de mai à septembre.

Elle a une préférence pour les fleurs bleues. Vous avez des chances de la voir, entre autres, sur la lavande ou la phacélie.

 

Conférence « Biodiversité : insectes, abeilles et pollinisateurs » le 7 juin 2018, à l’INET.

 

Conférence « Biodiversité : insectes, abeilles et pollinisateurs » le 7 juin 2018, à l’INET, dans le cadre de la semaine européenne du développement durable.

 

L’INET (L’Institut national des études territoriales) a organisé en juin 2018, à l’occasion de la semaine européenne du développement durable, un ensemble d’animations, de présentations et d’ateliers destinés à sensibiliser le personnel et les élèves aux enjeux écologiques. Au-delà de la sensibilisation, l’accent a été mis sur des gestes simples, à la portée de chacun, qui permettent d’œuvrer pour la planète : gestion et tri des déchets, place des pollinisateurs dans la biodiversité et attitudes à adopter, prises de connaissances d’initiatives locales pour maintenir l’équilibre urbanisation/nature.

Messieurs Durand et Diwo, du service communication de l’INET, ont organisé ces activités.

C’est dans ce cadre qu’Asapistra (Association Apicole de Strasbourg) est intervenue le 7 juin 2018 en animant une conférence-débat sur le thème « Biodiversité : insectes, abeilles et pollinisateurs ».

 

Des fleurs connectées pour étudier les abeilles (CNRS)

On connaît mal la façon dont les abeilles sélectionnent les fleurs et se déplacent entre elles. Un outil original vient d’être mis au point par un chercheur, Mathieu Lihoreau, avec des lycéens de Normandie : une «fleur connectée» permettant de décrypter le comportement de ces insectes pollinisateurs. Le scientifique nous explique ce dispositif ingénieux et sa démarche participative.

Pages