Asapistra en images

Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

PLOBSHEIM Des abeilles volées « par un connaisseur »

Article dans les DNA

Un apiculteur de Plobsheim a porté plainte pour le vol des cadres de couvain qu’il s’apprêtait à transférer en montagne. Le pillard était bien équipé et exercé.

Apiculteur amateur, Martin Thalgott a installé une douzaine de ruches en lisière de forêt, non loin du plan d’eau de Plobsheim. Mercredi 27 mai, il s’est rendu sur le terrain pour les vérifier : tout était parfaitement en ordre, « les colonies étaient suffisamment fortes pour partir en montagne, où je comptais les transférer en fin de semaine », raconte-t-il.

SOS essaim dans une cheminée

Bonjour,

Sur Eschau nous avons un essaim dans une cheminée. Petite précison : c'est un conduit de cheminée mais utilisé comme gaine de ventilation. Sinon de la fumée peut les déloger.

Les pompiers n'interviennent pas et des sociétés privées non plus (élimination des guêpes avec un produit toxique).

Le propriétaire souhaite louer une nacelle et que j'ailles chercher l'essaim et je suis pas trop chaud.

Connaissez vous une société qui intervient sur les essaim dans une cheminée?

Avez-vous une idée?

Merci

Bruno

 

Élevage de reines, 2020

bonjour à toutes et tous 

Quelques nouvelles du groupe "élevage de reines - GER" partagées avec Denis Andress. 

Fréquentation du site Internet d'Asapistra

Mai  2020.

Bonjour à toutes et à tous,

le site Internet est en service depuis juin 2015. Voici quelques éléments de statistiques.

Connexion des membres d'Asapistra.

  • 96%. des membres s'est connecté au moins une fois.
  • Entre 20 et 30 membres se connectent chaque jour, parfois plusieurs fois, en fonction des alertes quotidiennes concernant de nouvelles publications.

 

Thierry nous sélectionne un nouveau modèle de ruche.

Forums: 

Thierry Dreux, un des responsables du matériel, est à l'affût pour dénicher les nouveautés en matière de matériel apicole, même les plus insolites.

Jugez en par vous même.

Mieux que la Dadant, la Langstroth, la Warré ou la kenyane, la ruche LEGO.

L'appétit du pouvoir.

Article signalé par Thierry Dreux.


Jusqu'ici, il est communément admis que pour donner une reine, la larve d'un oeuf fécondé doit être nourrie exclusivement à la gelée royale.

Eh bien, c'est peut-être un peu plus compliqué que cela.

 

Qui a de l'expérience avec les ruches kenyanes?

Question de Roland FINK

Bonjour
Je viens d'installer 2 ruches kenyanes au rucher d'ostwald .
J'aimerai savoir si quelqu'un dans l'association possède une ou plusieurs ruches de ce type afin de partager ses expériences et son savoir-faire.
Merci
Roland

 

 

Pots de miel en verre - Verreries Perrin à Strasbourg

Forums: 

Bonjour, 

Fort de constater que pour un particulier apiculteur, le prix d'un pot de miel en verre avec un couvercle doré faisant référence à l'apiculture est d'environ 0,50 euros.

Il serait possible de mettre en place un partenariat avec prix avantageux pour les adhérents d'Asapistra souhaitant se fournir sur Strasbourg aux verreries Perrin. 

http://www.verreriesperrin.fr/

 

Plus d'information dans les semaines qui viennent.

Nicolas Hardy

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil