Documentation

L’étonnante abeille

Jürgen TAUTZ. De Boeck, mars 2009. 278 pages. 37 euros.

Guide des plantes mellifères

Jacques PIQUEE. Editions Clerc, novembre 2009. 192 pages. 19 euros.

Résumé : responsable de la pollinisation de plus de 80% de la flore, les insectes pollinisateurs sont gravement menacés par les activités humaines : usage de pesticides, pratique du désherbage systématique, baisse de la biodiversité végétale, introduction d’espèces exotiques invasives pour ne citer que les plus connues...

La Vie des abeilles

Maurice MAETERLINCK. Abeille et Castor, décembre 2009. 236 pages. 16 euros.

Guide des plantes herbacées mellifères

Jacques PIQUEE. Editions Clerc, avril 2011. 232 pages. 24 euros.

Résumé : depuis une dizaine d’années les insectes pollinisateurs en général et les abeilles en particulier sont en net déclin. Parmi les nombreuses causes de cette raréfaction voire même disparition pour certaines espèces, on peut citer la baisse importante de la biodiversité végétale liée à l’urbanisation galopante et à l’agriculture intensive grande consommatrice de désherbants.

Les bons gestes de l’apiculteur

Henri CLEMENT. Rustica, mai 2011. 95 pages. 29.95 euros.

Ce guide présente la vie d’une colonie d’abeilles et les pratiques apicoles depuis l’installation d’une ruche à l’extraction du miel. Les opérations d’entretien et de protection du rucher sont également passées en revue.

Disponible en librairie.

Disponible à la médiathèque du Centre Ville (Strasbourg, rue Kuhn).

Recommandé par Geneviève. : "Tous les gestes de base expliqués en photo : allumer un enfumoir, réunir deux colonies faibles, récolter le miel... En bonus : 1 DVD de 2 heures."

Vie et mœurs des abeilles

Karl VON FRISCH. Albin Michel, juin 2011. 250 pages. 20 euros

Le traité Rustica de l’apiculture

Sous la direction de Henri CLEMENT. Rustica (collection "les traités Rustica"), septembre 2011. 528 pages. 45 euros.

L’apiculture en Alsace

L’Alsace compte actuellement environ 2900 apiculteurs dont la majorité est syndiquée au sein des divers syndicats des deux fédérations. Le Bas Rhin compte 29 syndicats, le Haut Rhin 24. Le Bas Rhin est affilié à l’UNAF et recense environ 1150 membres. L’Alsace dispose, comparé à d’autres régions, d’un nombre conséquent d’apiculteurs. C’est en partie à mettre au compte de l’organisation spécifique de l’apiculture alsacienne, grâce au dynamisme de ses syndicats dont beaucoup disposent de ruchers écoles et de stations de fécondation.

Pages