Asapistra en images

Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

Concurrence alimentaire entre abeilles sauvages et domestiques

Une étude menée par l'INRA sur la concurrence/compétition entres les abeilles domestiques et les abeilles sauvages. Cette étude traite le cas des milieux naturels. Mais certaines conclusions peuvent s'appliquer également aux milieux urbains.

Toutefois, dans les milieux urbains, une politique écologique et une démarche pro-active pour la gestion des pollinisateurs (développement des ressources et implantation des colonies) peut garantir un certain équilibre.

Voir l'article de l'INRA: Concurrence alimentaire entre abeilles sauvages et domestiques

Pour en finir avec le varroa

De retour du congrès du SNA à propos duquel il y aurait bien des choses à dire, je vous propose une machine qui a pour but d’éradiquer le varroa par la technique de l’hyperthermie.

Il s’agit d’une machine pouvant contenir 20 cadres (tous formats) le principe de fonctionnement est l’élévation de température à un degré à même de tuer les acariens sans tuer les larves contenues dans les cellules operculées.

Fréquentation du site Internet d'Asapistra

Octobre 2018.

Bonjour à toutes et à tous,

le site Internet est en service depuis juin 2015. Voici quelques éléments de statistiques.

Connexion des membres d'Asapistra.

  • 95%. des membres s'est connecté au moins une fois.
  • Entre 20 et 30 membres se connectent chaque jour, parfois plusieurs fois, en fonction des alertes quotidiennes concernant de nouvelles publications.

 

Apiculture au Québec. , une autre apiculture

.Lors de mes dernière vacances je sui allé au Québec , ( du moins une petite partie au sud de Montreal. .. pour mémoire ke Québec c’ est 3 x la superficie de la France ) .

Ruche renversée

Ce petit message pour prévenir le propriétaire des ruches se trouvant a gauche du rucher que j ai trouvé ce soir une ruche renversée sur le toit suite a l effondrement de son support.
Je l ai remise à l endroit mais n'ayant pas de protection je l'ai laissée au sol car il y avait un peu d'agressivité autour. A aller vérifier rapidement. Numéro APi marqué sur la ruche A5020891.
Maurice Leiritz

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil