Asapistra en images

Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

Notre reporter a suivi l’abeille Melipona

Bruno (Bouton-Hugues) a profité de son voyage au Mexique pour aller à la rencontre de l'abeille Melipona.


Les civilisations précolombiennes depuis des temps immémoriaux, notamment les mayas, pratiquent encore de nos jours l’apiculture. Les premiers écrits concernant l’élevage des abeilles Melipona par les mayas remontent au XVIe siècle par le témoignage des premiers colons. Ces abeilles sont dépourvues d’aiguillons et ne piquent donc pas.

La Roquette. Pour votre plaisir et celui des pollinisateurs.

La roquette, longtemps appelée "éruce" est une salade rustique qui appartient à la famille des Brassicacées (Crucifères), comme les différentes variétés de choux.

 

      

         
Abeille domestique. Andrène (abeille sauvage des sables). Bourdon.

 

Elle fleurit d’avril à septembre (mais avec le changement climatique, au mois de mars elle est déjà en fleur, par contre, n’aimant pas la sécheresse, elle dépérit en été si elle n’est pas arrosée). Les fleurs sont blanches ou jaunâtres, nervées de violet  regroupées en petites grappes. Ces fleurs sont visitées par les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, etc.).

 

Les Osmies, abeilles solitaires maçonnes

Ce sont les premières abeilles à apparaître dans l'année. Elles sont issues d'oeufs pondus l'année précédente (entre mars à juin). Les larves tissent leur cocon et entrent en nymphose pendant environ 10 mois pour ressortir au printemps de l'année suivante.

       

1. Osmie sur un Pieris japonica. 2. Dans l'hôtel à insectes du rucher associatif du Fort Ducrot, une Osmie  prépare le compartiment dans une bûche pour pondre. 3. L'osmie a pondu, elle a obturé le compartiment en maçonnant de la terre.

Velue, rousse rayée de noir, un corps allongé mesurant de 10 à 15 mm de longueur, on l’observe au jardin à partir de mars-avril sur les fleurs et à la recherche de petits trous pour y installer ses œufs. Elle fait des allers et retours sur le sol pour y ramasser de la terre et fabriquer les différents compartiments dans lesquels elle installe ses œufs avec des réserves de nectar et de pollen pour les futures larves.

vente plancher d'envol + nourrisseur

Forums: 

Bonjour,

je vends 3 planchers d'envols marque nico+ 1 nourrisseur de marque nico.Me joindre par M.P.

Reportage Abeilles : to bee or not to be - Dimanche 12 avril sur France 2 à 13h20

Le président du SNA, Frank Alétru, est un des participants à ce reportage qui raconte l’histoire d’une espèce en voie de disparition : les abeilles. 

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dima...

 

Quelles suites à la conférence - débat du 15/ 11

Tout d’abord merci de votre intérêt pour cette conférence ,organisée par Asapistra , le rdv a suscité  beaucoup d’enthousiasme aux vues des questionnaires que je réceptionne ... je rappelle que vous avez jusqu’au 15 décembre pour y répondre date limite.je souhaiterais que ce forum soit un lieux d'échanges , mais aussi informatif.

Récupération d'essaims.

Question posée par un Internaute:

"Je voudrais savoir si vous allez dans les lieux publics ou chez les particuliers récupérer des essaims d'abeilles sauvages pour les mettre dans vos ruches?"


 

Asapistra et les abeilles sauvages. Les abeilles sauvages font leur vie sans nous, et elles sont généralement solitaires. Le coeur d'activité d'Asapistra est les abeilles domestiques. Nous sommes également actifs pour la préservation de la biodiversité en général et agissons pour la défense des pollinisateurs sauvages.

Déplacements pour visites de ruchers en période de confinement.

20 mars 2020. Document émis par la Direction générale de l'alimentation, Service des actions sanitaires en production primaire: Impact des mesures de lutte contre le Coronavirus (COVID-19) sur l’activité apicole.

La présente instruction décline les activités apicoles jugées prioritaires autorisées, et les activités reportées. Ces mesures concernent à la fois les apiculteurs professionnels et les apiculteurs amateurs

Pour justifier vos déplacements entre vos ruchers, ayez sur vous votre déclaration Téléruchers avec la liste de vos emplacements.

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil