Cagette "piège à frelon asiatique"

Information postée initialement par Thierry (merci à lui pour avoir déniché cette information), que je retranscris dans ce Forum dédié au frelon asiatique.

 


 
Avec cette boîte de 50 cm de long, 25 cm de large et 20 cm de hauteur, les amoureux des abeilles tiennent peut-être enfin la solution.
Même si Jean-Pierre Thomain est lucide : « On ne pourra pas l’éradiquer. Il est là et il faudra faire avec. Mais on peut le réguler. »

 

Du "miel en rayon" (aussi appelé "miel de brèche") comme appât

Le secret de l’efficacité du piège réside dans la combinaison d’une grille à reine et d’un cône grillagé, placés de chaque côté de la boîte. Avec au-dessus, une vitre. Cette grille, que Jean-Pierre Thomain a choisie en plastique, sert d’ordinaire en apiculture, à empêcher la reine d’accéder à certains endroits de la ruche et d’y pondre.

Pour l’appât, les apiculteurs ont opté pour "miel en rayon" (aussi appelé "miel de brèche"), un mélange de cire et de miel, qu’ils récupèrent dans les ruches et qui, d’habitude, termine à la poubelle. Le frelon asiatique en raffole. Les autres insectes un peu moins.

Ainsi attiré, le frelon entre par le cône grillagé. Une fois à l’intérieur, il ne peut plus sortir. Contrairement aux abeilles, qui peuvent toujours se faufiler à travers les interstices. « On prend à 90 % du frelon asiatique. C’est beaucoup plus sélectif. »

 

À poser avant début mars

Les apiculteurs ont pensé à tout, jusqu’à la couleur. Du rouge. « Ça attire les frelons asiatiques. » Quand la boîte est pleine ou qu’il n’y a plus d’appât, deux solutions : la placer au congélateur ou la plonger dans une caisse remplie d’eau. Les frelons meurent congelés ou noyés, au choix.

La lutte commence dès maintenant avec l’arrivée prochaine du printemps. C’est le moment d’installer les pièges. « Les fondatrices sortent en mars. Plus on en capture, moins on aura de nids. »

 

Les bouteilles sont à proscrire (ndlr: cette affirmation est la responsabilité de Jean-Pierre Thomain)

Depuis deux ans, l’association des apiculteurs amateurs cherchait un nouveau système pour remplacer celui, dépassé, des bouteilles en plastique. Il consistait à couper une bouteille en deux, que l’on retournait après avoir placé, au fond, un mélange sucré de sirop de cassis et de bière. Suffisamment redoutable pour piéger les indésirables, mais aussi – et c’était son point faible – d’autres insectes « utiles », comme des frelons européens, des guêpes et même des abeilles. Préconisé durant plusieurs années, « ce dispositif est aujourd’hui à proscrire », souligne Jean-Pierre Thomain.

 

 

voir l'article dans Ouest-France:

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/segre-cette-bo...

Image: 

Ce sont des brêches et non des drêches  , ce piège en tout cas me paraît beaucoup moins dangereux pour les autres insectes « utiles » que la bouteille en plastique  surtout au printemps oú la  fondatrice FA recherche du sucre ....à suivre  Michel

Effectivement, il y avait une erreur dans l'article qui a été repris ici. Il est proposé d'utiliser comme appât dans le piège ce que l'on appelle communément du "miel en rayon".

Le miel en rayon, comme son nom l’invoque est un rayon de miel récolté dans la ruche ou dans la hausse de récolte. Il est constitué de miel et de cire d’abeilles.

Suivant les régions, le terme « miel en rayon » est défini par d’autre noms, il peut être nommé : miel de brèche, ou miel en brèche.

La vérité a été rectifiée dans le billet.

A tester en parallèle et comparaison au piège sélectif 2bouteilles merci à vous !

Lorenzo

Avez vous déjà entendu parler de l'action des oiseaux contre le frelon asiatique?

Apparemment, nourrir les oiseaux en hiver sur le rucher serait une bonne idée.  Les oiseaux s'amusent en fin de saison à dégommer les nids de frelon asiatique vides pour essayer de manger les petits restes. Donc en début de saison, quand la reine frelon asiatique construit sont nouveau nid, ils les détruisent tout de suite pour manger les 2 à 3 premières larves.

Qu'en pensez vous?

Du miel en rayon au printemps ? S'il en reste pourquoi pas, mais je crains que les abeilles ne le pillent avant même que la reine frelon n'ai eu le temps de se rendre compte de sa présence.

Ceci dit, je n'ai rien contre les essais...

Patrick

"Bonjour Lorenzo,
Vous trouverez, ci-dessous, les informations transmises par l'adhérent de l'ASAD49 (Association Sanitaire Apicole Départementale 49), Jean-Pierre THOMAIN, qui souhaite faire profiter de son expérience au plus grand nombre afin de réduire la perte de nos pollinisateurs :

En ce qui concerne les pièges à frelons, ce sont des prototypes que nous avons inventés dont voici 2 modèles un peu différents

le premier est fait avec une bouteille (rigide de,préférence)  les dimensions : 50 x 25 x 25 approximativement, diamètre de l'ouverture  : 60 mm

le second est fait principalement avec une grille à reine et un cône en grillage fin. les dimensions  correspondent à la taille de la grille à reine mise en arc de cercle, dimensions du cône : longueur : 200 mm x 60 mm de diamètre, 8 mm à l'opposé de l'ouverture

L'important également c'est l'appât : des résidus de récolte de miel (cire et miel)

La couleur rouge  est importante car c'est une couleur qui attire les frelons asiatiques. Si vous voulez plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter

Cordialement,

Jean Pierre"

 

Image: 

Voilà plus de précisions sur ce piège , merci Lorenzo d’avoir pu contacter JP Thomain 

Reportage de 2016 de France 3 Midi Pyrénées - Raoul a construit une cage qui piège les frelons asiatiques par centaines. Son altruisme et son pragmatisme, lui permettent de mettre son invention à disposition de la Communauté

https://vimeo.com/158823040

Oui mais attention le piège de Raoul est moins sélectif que celui de Jean Pierre  ,car pas de sorties possibles pour les abeilles et autres insectes utiles car pas de grille à reine , le piège est fait de 2 grilles trouées en mailles très serrées , je pense que ce piège a une certaine efficacité ,lorsque l’apiculteur est soumis à des attaques extrêmement nombreuses de FA ( plusieurs nids , ou dizaines de nids à proximité immédiates des ruches )  , le piège de JeanPierre , me paraît plus sélectif toutefois Michel

Merci Michel pour la comparaison, il vrai aussi que le piège de Raoul est plus ancien et date de 2016.

Lorenzo

Bonjour
Qui a mis en place une cagette? Avez-vous piégé des frelons ? Si oui combien et à quel endroit ?
Merci
Céline

Sondage, qui piège? http://asapistra.fr/?q=node/1265

Résultats de piégeage : http://asapistra.fr/?q=node/1266

Beaucoup d'information sur cette bestiole sur le site 'anti-frelon-asiatique.com', et surtout l'article 'La Chasse au Bocal sur BCP (Bac de Capture Préventive)' http://anti-frelon-asiatique.com/piegeage-2/la-chasse-au-bocal/

Aussi, une belle album de photos des nids - c'est le moment de regarder dans les arbres avant qu'il y a trop de feuilles !

bon courage,

Damian