Etiquettes pour pots de miel.

Forums: 

Etiquettes pour pots de miel.

C’est une question que se pose tout apiculteur, amateur ou professionnel. En fait ce sujet se décline en plusieurs questions:

  • comment réaliser des étiquettes, personnalisées et sympathiques
  • comment les coller efficacement mais écologiquement sur les pots de miel en verre, et quand le pot est vide pouvoir les décoller facilement
  • quelles sont les obligations réglementaires d’étiquetage du miel récolté

Un bon nombre de membres d’Asapistra a échangé sur ce sujet, et nous faisons ici une synthèse des solutions qui ont été proposées.


Réalisation des étiquettes, collage des étiquettes.

Utilisation de planches d’étiquettes auto-collantes.

Je fais mes étiquettes en achetant en papeterie des planches d'étiquettes autocollantes A4 (Style Avery L7160) et je vais dans Word pour créer mes étiquettes et imprimer avec une imprimante classique.

 

Utilisation de papier ordinaire, collage au lait.

J’utilise une méthode très économique. Il suffit d'imprimer des étiquettes avec un dessin de sa création ou autre et de l'imprimer sur du papier A4 classic. Pour coller les étiquettes il suffit de tremper le dos  dans du lait. L'amidon se charge de coller l'étiquette. Il reste à essuyer les coulures et c'est terminé. Le gros avantage pour réutiliser le pot il suffit de le tremper dans de l'eau et le décollage est rapide et sans trace.

 

Quelques exemples d’étiquettes réalisées par nos membres.

      

 

Obligations réglementaires pour le contenu des étiquettes de pots de miel.

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes:

Apiservices: une étiquette conforme à la nouvelle réglementation 2004

 

Pour ce que dit la loi:

  • il est interdit d"utiliser le mot "Alsace" si vous n'avez pas une certfication IGP
  • le DLUO est maintenant remplacée par la DDM "Date de Durabilité Minimale" entre 3 et 18 mois

 

La date de durabilité minimale (DDM)

La DDM n'a pas le caractère impératif de la DLC. Une fois la date passée, la denrée peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques, sans pour autant constituer un danger pour celui qui le consommerait.

Tel est le cas, par exemple :

  • du café qui, passé un certain délai, perd de son arôme
  • des aliments de diététique infantile, qui perdent de leur teneur en vitamines une fois la DDM dépassée
  • des pâtisseries sèches qui, en vieillissant, perdent de leurs qualités gustatives.

Et pour ce qui nous intéresse, le miel.

La DDM est exprimée sur les conditionnements par la mention :

  • A consommer de préférence avant le…, complétée par l'indication suivante :
  • jour et mois pour les produits d'une durabilité inférieure à 3 mois
  • mois et année pour les produits d'une durabilité comprise entre 3 et 18 mois
  • année pour les produits d'une durabilité supérieure à 18 mois.

Source : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

 

Je fais mes étiquettes en achetant en papeterie des planches d'étiquettes autocollantes A4 (Style Avery L7160) et je vais dans Word pour créer mes étiquettes et imprimer avec une imprimante classique.

Autre solution est de faire imprimer chez un imprimeur mais là je n'ai pas d'infos.

Bruno

Bonsoir

personnellement j'utilise une méthode très économique. Il suffit d'imprimer des étiquettes avec un dessin de sa création ou autre et de l'imprimer sur du papier A4 classic. Pour coller les étiquettes il suffit de tremper le dos  dans du lait. L'amidon se charge de coller l'étiquette. Il reste à essuyer les coulures et c'est terminé. Le gros avantage pour réutiliser le pot il suffit de le tremper dans de l'eau et le décollage est rapide et sans trace.

Thierry

Thierry,

merci pour ce conseil. Je viens de le mettre en pratique et le résultat m'a étonné. C'est super.

Dominique

Hello Thierry,

Comme Dominique j'ai essayé un peu sceptique, mais c'est super ca tient même très bien, difficile à enlever à sec. Et à l'eau : départ immédiat et sans traces. Comme quoi chacun a une mine d'idée insoupçonnées.

Je commence un document trucs et astuces

Merci

Bruno

Excellente idée, merci !

agnès

Merci pour vos réponses. J'ai également collé toutes mes étiquettes personnalisées au lait, et c'est très efficace, et surtout très écologique! Merci pour cette très bonne astuce de plus très économique!!!

Pareil que Bruno,

j'utilise des planches d'étiquettes autocollantes A4 sous word 

Guillaume

Image: 

Hello,

Ce post m'a donné l'idée de créer un document "Trucs et Astuces" dans la Bibliothèque.

Si vous en avez d'autres n'hésitez pas à m'en faire part à mielbruno.

Bruno

 

Tres bon sujet Merci

Pourriez vous mettre des exemples d etiquettes que vous utilisez ?

Que dit la loi sur comment faire une etiquette (les nouvelles normes )

 

merci d avance

Voila mon étiquette dont je suis très fier.

Réalisée par mon ami Jean-Pascal Noël, graphiste oh! combien talentueux

à qui je reverse des royalties sous forme de pots de miel.... Attention Copyright !

 

...pas la moindre idée de se qu'en dit la loi...

Image: 

Pour ce que dit la loi:

1- il est interdit d"utiliser le mot "Alsace" si vous n'avez pas une certfication IGP

2- le DLUO est maintenant remplacée par la DDM "Date de Durabilité Minimale" en 3 et 18 mois

Thierry

Quelques précisions sur la DDM:

La date de durabilité minimale (DDM)

La DDM n'a pas le caractère impératif de la DLC. Une fois la date passée, la denrée peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques, sans pour autant constituer un danger pour celui qui le consommerait.

Tel est le cas, par exemple :

  • du café qui, passé un certain délai, perd de son arôme
  • des aliments de diététique infantile, qui perdent de leur teneur en vitamines une fois la DDM dépassée
  • des pâtisseries sèches qui, en vieillissant, perdent de leurs qualités gustatives.
  • Et pour ce qui nous intéresse, le miel.

La DDM est exprimée sur les conditionnements par la mention :
A consommer de préférence avant le…, complétée par l'indication suivante :

  • jour et mois pour les produits d'une durabilité inférieure à 3 mois
  • mois et année pour les produits d'une durabilité comprise entre 3 et 18 mois
  • année pour les produits d'une durabilité supérieure à 18 mois.

Origine : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Philippe.