Je voudrais me procurer un essaim. Où puis-je m'adresser?

La question revient chaque printemps, et un certain nombre d'apiculteurs débutants, ou en formation, se posent (nous posent) cette question.

Nous comptons sur vous pour leur donner quelques pistes.

Merci d'avance.

Dominique.

Bonjour à tous je recherche à acquérir et donc réserver pour le début du printemps mars 2018, de 3 à 6 essaims sur 3 cadres d'abeilles reconnues très douces (avec reine fécondée bien sur).... la race (carnica ?) propolise moins que la buckfast ? merci pour vos propositions les happyculteurs-trices.

Lorenzo

Bonjour, Au printemps, mes divisions me procurent des essaims, je peux vendre en Langstroth et parfois Dadant. Bruno peut aussi probablement fournir en DADANT principalement... voir avec lui pour ses éventuelles dispo..

Comme les quantités ne sont pas prévisibles et limitées,  je peux noter des intentions d'acquisitions que je confirmerais au sortir de l'hiver...

Bien entendu, en premier lieu,  je remets mon cheptel à niveau si j'ai eu des pertes hivernales...

Les colonies sont livrées sur 5 cadres avec jeune reine de l'année en ponte confirmée.

Contactez moi en MP pour les détails, premiers arrivés...

Cordialement

Philippe

Bonjour,

Je peux fournir en fonction de la sortie de l'hiver et des pertes possibles quelques essaims en Dadant (souche plutôt Buckfast mélangée avec une dose de Carnica, rien de tel que le métissage pour affronter les nouveaux problèmes posés aux abeilles par un patrimoine génétique diversifié).

A réserver impérativement

Bruno

 

Sans vouloir heurter les sensibilités des uns ou des autres, j’aimerais savoir le coût de vente d’un essaim.  Chacun peut savoir à quel prix sont vendues les reines chez des apiculteurs professionnels qui en font un élevage, il suffit de fouiller dans le net ou de répondre aux annonces de « fruits et abeilles » pour en avoir une idée précise. Les mêmes professionnels de l’apiculture vendent aussi des essaims, y compris à Strasbourg.

Mais dans le monde associatif, qu’en est-il à propos des prix ? Si je pose la question c’est pour la clarté des choses. Est-ce que les prix des essaims –quel que soit le format- est dans la fourchette des prix pratiqués par les professionnels de l’apiculture, est-ce qu’il est plus élevé au motif que les abeilles sont chères aux cœurs des apiculteurs associatifs, ou et est-ce qu’il y aurait d’autres cas de figures du coût réel déboursé ?

 

« La franchise est dite et réputée le langage propre de l'amitié. »

Plutarque

Philosophe grec du premier siècle après JC

 

 

EssaÏd

 

 

 

 

 

Le groupe élevage de reines pourrait être secondé par un groupe réalisation d'essaims pour les membres. Pour ceci il faut l'investissement des membres d'Asapistra le plus large possible et sur le long terme. Pour des reines et essaims en nombre, il faut beaucoup de colonies d'abeilles à diviser et à suivre de près tout au long de la saison.

Sinon il y a quelques membres qui à titre perso peuvent vendre quelques essaims et il faut discuter directement avec eux.

Bruno