Asapistra en images

Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

Élevage de reines, 2020

bonjour à toutes et tous 

Quelques nouvelles du groupe "élevage de reines - GER" partagées avec Denis Andress. 

Rattraper une ruche bourdonneuse

Une ruche bourdonneuse (plus de reine depuis plus de 21 jours, plus de couvain d'ouvrière) et du coup plus de phéromones ni de la reine ni du couvain.

Plus de reine depuis plus de 21 jours : n'a t-on rien vu durant cette période? A chaque ouverture de ruche on regarde si on voit la reine ou si on voit des oeufs frais pondus du jour sinon ALARME.

Ne pas fermer les ruches avec hausses à miel.

Bonjour , 

du fait de travaux là où étaient installées mes ruches, j'ai été amené à en fermer l'entrée pendant une journée. Il y avait 4 ruches; 3 avec des hausses à miel pleines, une sans hausse à miel.

Le lendemain, j'ai constaté que les ruches avec les hausses étaient mortes. Les cadres des hausses à miel ont fondu et le miel a coulé sur les corps.

En conclusion : ne pas fermer une ruche avec une hausse à miel sinon c'est la catastrophe. C'est ce qui m'est arrivé (voir photos )

apicolement

Raymond 

 

Enquête nationale du ministère de l'Agriculture - mortalité des colonies d'abeilles durant l'hiver

 

Mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2019/2020

Enquête nationale auprès des apiculteurs

Une enquête
==>  Pour estimer, sur l'ensemble du territoire, le taux de mortalité des colonies d'abeilles en sortie d'hiver 2019-2020 et recueillir l'avis des apiculteurs
==>  Qui concerne tous les d’apiculteurs, détenteurs de une à plusieurs centaines de ruches et quelle que soit l'ampleur de la mortalité observée dans leur(s) rucher(s)
==>  Simple, rapide à renseigner et accessible en ligne

Destrunid.

Destruction de nids (frelons, guêpes, etc.), récupération d'essaims d'abeilles dans des condiitons difficiles.

Destrunid

  • 23 du Donon 67230 Benfeld
  • ou 42 rue du Lieutenant Dobler 68320 Muntzenheim

Vous pouvez nous joindre au: 06.58.84.84.67

Email : destrunid@yahoo.fr

infos: Facebook sous: destrunid

Vends 3 colonies dans ruches Langstroth

Forums: 

En vue d une réduction d activité je vends 3 colonies dans 3 ruches Langstroth 12 cadres complètes.

Lot composé d' 1 colonie dans 1 ruche de 2 corps et 4 hausses, 1nourisseur, 1 ruchette de fécondation polystyrène, 1 seau à miel de 25kg, 1 bidon à glucose de 15kg . Prix 200 euros le lot.

1 ruche Langstroth 2 corps de 10 cadres avec nourisseur : prix 40 euros. 

Visibles à Marlenheim. Me contacter au 06 17 14 45 32.

PLOBSHEIM Des abeilles volées « par un connaisseur »

Article dans les DNA

Un apiculteur de Plobsheim a porté plainte pour le vol des cadres de couvain qu’il s’apprêtait à transférer en montagne. Le pillard était bien équipé et exercé.

Apiculteur amateur, Martin Thalgott a installé une douzaine de ruches en lisière de forêt, non loin du plan d’eau de Plobsheim. Mercredi 27 mai, il s’est rendu sur le terrain pour les vérifier : tout était parfaitement en ordre, « les colonies étaient suffisamment fortes pour partir en montagne, où je comptais les transférer en fin de semaine », raconte-t-il.

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil